Introduction à la stratégie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Introduction à la stratégie

Message par Fennec Des Bois le Dim 7 Mar - 13:12

Voici l'article qui est une sorte de passage obligé avant d'apprendre la stratégie. Ce sont toutes les p'tites choses importantes à savoir pour être un stratège "amateur".

~> Rapidement : la 4ème Génération de Pokémon <~

Pokémon est un jeu vidéo au principe simple : capturer des bestioles possédant chacune des spécificités afin de créer une équipe composée de six monstres, le tout dans un univers assez enfantin. Il y a presque quinze ans, trois versions de Pokémon (Rouge / Bleue / Jaune) sont sorties à peu près en même temps. Ces trois épisodes forment la première génération de Pokémon. Le jeu s'est alors renouvelé régulièrement pour faire apparaître une deuxième génération, une troisième, et enfin, une quatrième, celle sur laquelle la majorité des joueurs se spécialisent : il s'agit de Diamant / Perle / Platine. C'est donc tout logiquement que ce site vous propose d'apprendre la stratégie à partir de cette quatrième génération, qui comporte près de 500 Pokémon différents, et donc énormément de possibilités tactiques.


~> La stratégie, c'est quoi ? <~

C'est une question qu'un joueur débutant peut se poser. Pour faire simple, la stratégie dans Pokémon, c'est l'ensemble des techniques qui font qu'une équipe donne de meilleurs résultats qu'une autre. Dire "Je vais apprendre la stratégie Pokémon" revient à dire "Je vais apprendre les bases nécessaires à la création d'une équipe correcte". Il faut bien savoir que, contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce n'est pas parce qu'une équipe est composée de six Pokémon niv. 100 (dont cinq sont des légendaires) qu'elle est efficace. Il faut choisir les Pokémon qui la composent avec soin, en faisant en sorte qu'ils soient le plus complémentaires possible.


~> Ce qui fait le potentiel d'un Pokémon <~

C'est une question que l'on peut se poser : en quoi un Pokémon est-il plus intéressant qu'un autre ?
Il y a plusieurs critères. Tout d'abord, les statistiques. En effet, il est toujours apprécié qu'un Pokémon possède une statistique élevée en attaque, en défense... Par exemple, Absol possède une excellente statistique d'attaque : c'est donc cette statistique qui va être mise en avant lorsque l'on utilisera ce Pokémon. Notons qu'il existe six statistiques : les Points de Vie (PVs), l'Attaque, la Défense, l'Attaque Spéciale, la Défense Spéciale et la Vitesse. Le deuxième facteur primordial est le "move-pool", c'est-à-dire l'ensemble des attaques apprises par un Pokémon : Crefadet a un excellent move-pool : il apprend Piège de Roc, Demi-Tour, Machination, Tonnerre, Lance-Flamme, Noeud Herbe, Psykoud'boul, Poinglace... des attaques variées, en somme.
L'idéal est bien évidemment d'avoir un move-pool en concordance avec les statistiques : par exemple, pour un Pokémon tel Leuphorie, il est inutile d'apprendre l'attaque Giga-Impact !
De plus, chaque Pokémon se caractérise par un type / double-type, un objet attaché et une capacité spéciale.


~> Les attaques : quelques rappels <~

Comme pour les Pokémon, les attaques sont différentes les unes des autres grâce à différents critères.
Premièrement, il faut dissocier les attaque servant à faire des dégâts, les attaques "de soutien", dont le rôle peut être d'endormir un Pokémon adverse, placer des murs qui aident l'équipe à mieux tenir les coups, ainsi que les attaques "de boost", qui permettent d'augmenter une ou plusieurs statistiques (par exemple, Danse-Lames augmente l'attaque).
Ensuite, toutes les attaques possèdent toutes un type. Si dans la pratique ce type n'a aucune importance sur les attaques de soutien / de boost, c'est très important en ce qui concerne les attaques causant des dégâts : en effet, le type détermine si une va causer des dégâts ou non à un autre Pokémon. Par exemple, Séisme est une attaque de type Sol ; or, les Pokémon de type Vol sont totalement insensibles aux attaques de type Sol. Au contraire, les Pokémon Vol n'aiment pas du tout les attaques Roche, qui font des dégâts "super efficaces".
De plus, les attaques assurant des dégâts se caractérisent par une puissance : par exemple, Séisme possède une puissance assez élevée (100). Par contre, une attaque comme Charge possède une puissance très faible (35). Draco Meteor, Surchauffe et Tempeteverte sont les attaques utilisables en stratégie les plus puissantes (140).
Les attaques se différencient également par leur précision : plus la précision d'une attaque est élevée, plus cette attaque a de chances de réussir. Par exemple, une attaque à 100 de précision ne peut pas échouer, sauf si la précision du Pokémon (et non pas de l'attaque) a baissé par un moyen quelconque (par exemple, quand la capacité spéciale Voile Sable est activée, la précision du Pokémon baisse de 20%). A côté de ça, une attaque ayant 70 de précision (comme Exploforce) a pas mal de chances de rater. Certaines attaques comme Aurasphère n'échouent, quelle que soit la précision du Pokémon.
On peut aussi parler des PPs : plus une attaque a un nombre élevé de PPs (Points de Pouvoir), plus elle peut être utilisée en combat. Une attaque ayant 20 PPs peut donc être utilisée 20 fois au cours d'un combat.
Enfin, n'oublions pas qu'il existe deux "genres" d'attaques causant des dégâts : les attaques physiques et les attaques spéciales. Ainsi, les dégâts causés par une attaque physique dépendent de la statistique d'attaque, et les dégâts causés par une attaque spéciale dépend de la statistique d'attaque spéciale. Par exemple, Rhinastoc possède une stat d'attaque énorme, et une attaque spéciale ridicule, il est par conséquent largement déconseillé de lui mettre une attaque spéciale comme Lance-Flamme.


~> Les types <~

C'est logique, il est primordial de savoir quels types sont super efficaces face à un autre type en combat : on n'utilisera pas l'attaque Lance-Flamme contre un Aquali par exemple. Pour bien être au point à ce niveau-là, il est important de consulter attentivement la table des types.


~> Lexique <~
Tous les termes à savoir y sont. Voici les principaux qui font partie du vocabulaire "courant" :

- OHKO, se dit d'un Pokémon qui meurt en 1 coup. Exemple : Leuphorie est OHKO par Close Combat de Scarhino. Ce terme est également utilisé pour qualifier les attaques comme Glaciation ou Empal'Korne qui tuent en 1 coup mais ne sont pas précises du tout (30 de précision). Ces attaques sont interdites car elles sont bien trop aléatoires.

- STAB, attaque du même type que le Pokémon. Exemple : La puissance normale de Lame de Roc est 100, quand elle est lancée par un Charkos, sa puissance sa multipliée par 1,5 (elle passe donc à 150). L'expression "Il profite du stab" veut dire "Il profite de la puissance supplémentaire prodiguée par le stab".

- Move-pool, ensemble des attaques apprises par un Pokémon.

- Balance, couverture de types. L'équipe a-t-elle trop de faiblesses communes aux Pokémon qui la composent ? (par exemple, on déconseille souvent d'avoir plus de deux Pokémon avec une faiblesse en commun)

- Haxx, se dit de tout ce qui est lié à la chance. Exemple : les coups critiques.

- Cheap, combo difficilement contrable (par exemple un gros spectre comme Noctunoir ou Spiritomb pour empêcher Tour Rapide de fonctionner).

- 00ber, Pokémon trop fort pour être joué dans un mode de jeu "normal". Ils sont EN GENERAL légendaires, et un mode de jeu leur est dédié ("mode 00ber").

- OU, Over Used, mode de jeu classique, tous les Pokémon sauf les 00bers sont autorisés.


~> Les rôles <~

Etant donné que les Pokémon possèdent tous des caractéristiques spécifiques, il est normal que plusieurs rôles existent. Ils sont divisés en deux catégories principales :

- Les sweepers (de l'anglais to sweep) sont là pour frapper, causer des dégâts à l'adversaire (Exemple, Lucario est un Pokémon purement offensif).

- Les stallers (de l'anglais to stall) sont là pour résister aux assauts des sweepers (Exemple : Cresselia).

Ensuite, on peut s'intéresser à des rôles plus précis : Sword Dancer (Pokémon avec Danse-Lames), Choice Bander (Pokémon avec l'objet Bandeau Choix), Phazer (Pokémon avec Hurlement / Cyclone), Rapid Spinner (Pokémon avec Tour Rapide)...



~> Les EVs & IVs <~

Les EVs sont des valeurs invisibles dans le jeu qui influent sur les statistiques des Pokémon. En fonction du Pokémon combattu, je gagne un certain nombre d'EVs dans une certaine statistique ; en fait, si je combats quatre fois un Pokémon qui donne 1 EV en attaque, je gagne 4 EVs dans cette stat. Il faut savoir que 4 EVs équivalent à 1 pt dans une statistique ; au niveau 100, j'aurai 1 pt de plus en attaque que si je n'avais pas investi d'EVs dans cette stat.
Les IVs sont des valeurs aléatoires comprises entre 0 et 31 définies à la naissance ; si un Pokémon a 31 IVs en attaque, il aura 31 pts de plus en attaque que s'il avait eu 0 IV.


~> Les règles <~

Pokémon étant un jeu réglementé, plusieurs clauses sont à respecter afin de préserver l'équilibre du jeu.
Les principales règles sont l'interdiction des 00bers dans le format classique, la "Sleep Clause" (on ne peut pas endormir plus d'un Pokémon adverse) à la fois ou encore l'interdiction de certaines combinaisons considérées comme trop fortes et/ou basées sur le haxx.


~> Les Top-Tiers <~

Les Pokémon du jeu n'étant pas tous de même niveau, certains d'entre eux se démarquant de par leur capacité à atomiser le match si l'adversaire n'a rien pour les contrer. Ces Pokémon sont appelés "Top-Tiers", et il est indispensable de les gérer si l'on souhaite avoir une équipe efficace. Les principaux sont Cizayox, Drattak, Heatran, Metalosse, Leviator ou encore Lucario.


~> Faire son équipe <~

Une fois les bases acquises, on peut se mettre au plus important : avoir une équipe efficace !
Pour ce faire, il faut commencer par déterminer les rôles dont on a besoin, puis sélectionner les Pokémon en faisant attention à la balance, en essayant de contrer un maximum de sweepers et en frappant efficacement.


~> Quelques petits conseils <~

Lorsque vous jouez à Pokémon, essayez d'analyser le style de jeu de votre adversaire : est-il du genre à prendre des risques ? ou au contraire préfère-t-il jouer la carte de la sécurité ? Il est également important de se faire une idée de son niveau : ses actions vous semblent-elles raisonnées ? joue-t-il plutôt "à l'instinct" ?
L'anticipation est un facteur primordial quant à la réussite (ou non) du match. Lorsque vous combattez, mettez-vous à la place de l'adversaire et analysez les possibilités qui lui sont offertes : va-t-il attaquer ? se booster ? switcher ? Essayez de deviner ce qu'il va faire et attaquez en conséquence.




HAVE FUN
avatar
Fennec Des Bois
Space floodeur
Space floodeur

Nombre de messages : 2169
Age : 24
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum